Richard Lacroix (1939-)

Titre: orange and yellow relief

Acrylique et huile sur toile

1966

Format: 32 x 32 pouces

Expo: Dunkelman Gallery, Toronto

VIE DES ARTSNuméro 44, Automne, 1966, p. 49–93

Né à Montréal en 1939.  À l'Institut des Arts Graphiques, où il étudie la gravure, sa rencontre avec Albert Dumouchel, en 1957, est déterminante. En 1961, à Paris, c'est l'époque des premiers contacts avec les encres, la calligraphie et la philosophie des maîtres zen chinois et japonais. Ce sont aussi deux années de recherche auprès de S.W. Hayter dans son célèbre Atelier 17 dont il rapporte au Québec les techniques d'encrage reposant sur les différences de viscosité des encres et la variation de consistance des rouleaux utilisés pour les appliquer. En 1963, il fonde le premier Atelier Libre de Recherches graphiques au pays. Trois ans plus tard, il crée La Guilde Graphique, organisme voué spécifiquement à la diffusion de la gravure originale contemporaine. Les oeuvres de Richard Lacroix ont été exposées dans de nombreuses galeries tant en Amérique du Nord, qu'en Europe et au Japon. Elles font partie de plusieurs collections privées et publiques.

GUIDO MOLINARI (1933-2004)

Encre sur papier

Titre: Abstraction (suite #5)

1958

Format: 12.5 x 17 cm

Fernand LEDUC (1916-2014)

Pastel gras

1969

Format: 12 x 16 pouces



Fernand Leduc, peintre de l’abstraction, est une figure prédominante de la scène de l’art contemporain au Québec depuis les 50 dernières années. Dans les années 1940, il a joué un rôle majeur dans la formation du groupe d’artistes dissidents connus sous le nom des automatistes, parmi lesquels figuraient des artistes aussi célèbres que Jean Paul Riopelle, Paul-Émile Borduas et Françoise Sullivan.

Vers le milieu des années 1950, il a partagé son temps entre Montréal et Paris, et est devenu président et membre fondateur de l’Association des artistes non figuratifs de Montréal. Plus tard, il s’est concentré sur la création de paysages abstraits et a créé des œuvres où dominent de lumineux champs de couleur. Après avoir passé une bonne partie de sa vie en France et en Italie, il est revenu s’établir définitivement à Montréal en 2006.

Son engagement envers l’art est également manifeste dans ses écrits et dans son enseignement. En 1988, il a reçu le prix Paul-Émile-Borduas, la plus haute distinction du Québec accordée dans le domaine des arts visuels. En 2007 il est le lauréat du Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

JEAN-PAUL RIOPELLE (1923-2002)

Titre: F.CAD ( Ficelle Cadillac)

Huile sur papier, marouflé sur toile

1971

Figure dans le catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle, tome 4

1971.039P.1971

Format: 86 x 46 cm

Oeuvre provenant de l'exposition Ficelles et autres jeux au Centre Cuturel de Paris en 1972. 


Edmund ALLEYN (1931-2004)

Huile sur toile

Format 30 x40 pouces

1963 /1964

 

Jean LEFEBURE (1930-2013)

Huile sur toile

Format 13x16 pouces

1958

Edmund ALLEYN (1931-2004)

Huile sur toile

Format: 38 x 63 1/2 pouces

1961-1962

Exposition: Western exhibition, Musée des Beaux-Arts de Montréal (années soixantes)


 

William RONALD (1926-1998)

Huile sur carton

Format: 4 x 3 pouces

1960

JEAN GOGUEN (1927-1989)

Encre sur papier

Format: 22 x 30 1/2 pouces

1952

Exposition Goguen SNC Lavalin, Montréal.

JEAN LEFEBURE (1930-2013)

Huile sur papier, marouflé sur toile

1964

Format: 6 1/2 x 8 3/8 pouces

 

 

Jean LEFEBURE (1930-2013)

Gouache sur papier

1964

Format: 8 x 6 pouces

GUIDO MOLINARI (1933-2004)

NUL MOT

Edition de l'Obsidienne, 1979

Il a été tiré de cet ouvrage, comportant dix poèmes, dix eaux-fortes, deux lithographies de Guido Molinari et constituant  l'édition originale de NUL MOT.

Cet exemplaire porte le numero 33 sur les 33 exemplaires sur Rives, numérotés de 16 à 48, accompagné de son tiré à part.

Excellente condition avec son coffret de toile original.